Choisir et entretenir sa brosse à dents

Quelle brosse à dents choisir ?

Il est préconisé d’utiliser une brosse à dents avec un poil souple. Les modèles à poils plus durs pourraient provoquer une rétractation des gencives et des saignements. Ce genre de modèle est à proscrire dans tous les cas.
La taille de la brosse doit être adaptée à l’âge de l’enfant pour qu’elle puisse aller partout dans sa bouche. Il sera toujours préférable d’avoir une brosse à dents trop petite que trop grande.
Le manche doit être confortable et léger pour faciliter sa prise en main.

Enfant qui se brosse les dents

Penser à l’océan en se brossant les dents

Le brossage des dents est un geste quotidien qui semble anodin. Pourtant il a de lourdes conséquences écologiques pour notre planète. Chaque année, rien qu’en France, ce sont 100 millions de brosses à dents qui sont vendues. Peu d’entre elles sont recyclées. Le problème, c’est que la plupart sont composées d’un mélange de matières plastiques qui n’est pas recyclable. Si une partie d’entre elles est incinérée, beaucoup trop se retrouvent aujourd’hui dans nos océans. Des chercheurs ont estimé qu’il y aurait 4,9 milliards de brosses à dents non biodégradables qui finissaient chaque année dans les écosystèmes marins avec les conséquences désastreuses que l’on ne peut plus ignorer.

Brosses à dents dans l'océan

Il n’est pas pour autant question de renoncer à l’hygiène dentaire pour résoudre ce problème. Des solutions simples existent. Le meilleur déchet restant celui que l’on ne produit pas, l’alternative consiste à remplacer les brosses à dents en plastique par des brosses à dents en bambou ou munies d’une tête amovible. Les poils des brosses en bambou sont en plastique recyclable et peuvent être détachés du manche au moment de remplacer sa brosse.

Brosse à dents écologique

L’offre s’étoffe, il devient difficile de trouver une excuse pour ne pas changer ses habitudes. Il reste encore celle du prix car ces alternatives écologiques sont un peu plus chères que les modèles premiers prix. Mais cela permet de soutenir des entreprises responsables qui généralement font fonctionner l’économie locale.

Ranger sa brosse à dents sans risque de contamination

La manière dont vous rangez votre brosse à dents peut avoir une incidence sur votre santé bucco-dentaire. Voici une liste de recommandations pour vous aider à préserver votre brosse à dents des risques de contamination et ainsi conserver votre bouche en meilleure santé !

  • Chaque personne doit disposer de sa propre brosse à dents et ne la partager avec personne pour éviter tout risque de transmission de bactéries.
  • Rangez votre brosse à dents à la verticale. Par le simple effet de la gravité, en positionnant votre brosse à dents debout, l’eau pourra s’égoutter évitant ainsi tout risque de stagnation. Pour maintenir votre brosse verticalement, vous pouvez la placer dans un verre ou sur un support de brosse à dents.
  • Tenez les brosses à dents éloignées les unes des autres. En cas de contact, les bactéries pourraient passer de l’une à l’autre entraînant un risque de contamination en cas de rhume, maux de gorge ou aphte. C’est pourquoi il est déconseillé de ranger plusieurs brosses dans un même verre.
  • Rangez votre brosse à dents dans un endroit aéré. Il est nécessaire que la brosse puisse sécher complètement et rapidement. Il est donc souhaitable de la placer dans un endroit sec et à l’air libre. Si la brosse à dents venait à rester durablement humide, des bactéries s’y multiplieraient.
  • Placer la brosse à dents à distance du lavabo afin d’éviter tout risque d’éclaboussure par de l’eau souillée quand quelqu’un se lave les mains.
  • De même, tenez votre brosse à dents éloignée de la cuvette des WC s’il y en a une dans votre salle de bain. Des études ont démontré qu’il y a un effet aérosol de diffusion des microbes lorsque l’on tire la chasse d’eau. Je ne vous fais pas de dessin.
  • Lors de vos déplacements vous utilisez un étui de voyage, assurez-vous qu’il est propre et aéré et rangez-y votre brosse à dents que lorsque celle-ci est complètement sèche.

Comment nettoyer sa brosse à dents ?

Il n’y a pas de meilleur nettoyage que de la rincer abondamment à l’eau après chaque brossage. Il convient de s’assurer qu’il ne reste plus de trace de dentifrice sur la brosse à dents avant de la ranger.
A ce jour, aucune étude n’a fait la preuve que le trempage des brosses dans un produit rince-bouche améliore la situation au niveau bactérien.
N’essayez pas de stériliser votre brosse à dents en la mettant au micro-ondes ou au lave-vaisselle. Cette opération ne ferait au contraire que l’endommager.

Quand changer de brosse à dents ?

Il est conseillé de changer de brosse à dents tous les trois mois voir plus tôt si les poils sont abîmés. Des études ont démontré qu’une brosse à dents trop usée enlève moins de plaque dentaire qu’un modèle neuf. Un brossage de même durée sera donc moins efficace au-delà d’une certaine durée d’utilisation de la même brosse à dents.

Une brosse à dents tous les 3 mois

Mais savoir qu’il faut changer de brosse à dents tous les 3 mois n’est pas suffisant. Encore faut-il se rappeler de le faire effectivement pour soi et pour les enfants qui ne sont pas encore en âge de penser à le faire par eux-mêmes. D’autant plus que la date de mise en service de la brosse de chacun peut être différente. Le conseil de la Petite Souris pour répondre à cela, c’est de se programmer un rappel automatique par email ou via son smartphone pour chaque membre de la famille. Et pour plus de simplicité, toujours avoir une brosse à dents d’avance pour chacun et les remplacer toutes en même temps. Par exemple, en prenant l’habitude de les remplacer à chaque changement de saison.

Brossette inter-dentaire, le bon complément de la brosse à dents

Avec une brosse à dents classique, certains espaces sont difficiles d’accès. Pour remédier à cela, il existe des brossettes inter-dentaires qui permettent de brosser les espaces entre les dents là où se cache la plaque dentaire.
Après un brossage complet des dents, la brossette doit être délicatement introduite entre les dents. Le brossage s’effectue en la faisant coulisser d’avant en arrière. Une fois cette opération effectuée, la brossette doit être rincée abondamment à l’eau claire.
Il est possible de constater de petits saignements lors de premières utilisations d’une brossette. Mais si cela persiste, il est recommandé d’arrêter l’utilisation des brossettes et de prendre rendez-vous chez son dentiste.
Il existe des brossettes d’un diamètre allant généralement de 0,6 à 6 millimètres afin de s’adapter aux différentes tailles des espaces entre les dents. Pour commencer, il est recommandé de tester avec un petit format pour ensuite augmenter le diamètre si celui-ci coulisse trop facilement.
Comme pour les brosses à dents, il existe des brossettes inter-dentaires avec un manche en bambou ce qui représente une alternative écologique aux modèles en plastique.

Brossette interdentaire

Le fil dentaire

Si vous ne parvenez pas à insérer la plus petite des tailles de brossette entre vos dents, il vous reste la possibilité d’utiliser du fil dentaire. Lui aussi permet de déloger les débris alimentaires coincés dans l’espace inter-dentaire pour réduire l’apparition de la plaque dentaire.
Le fil dentaire est considéré par certains comme une alternative plus économique aux brossettes inter-dentaires. Mais il demande un peu de technique pour sa mise en œuvre et mal utilisé, il peut entraîner des blessures et provoquer des infections. C’est pourquoi il est déconseillé chez les enfants et les adolescents.

Brosse à dents manuelle ou électrique ?

Contrairement à ce qu’essayent de nous faire croire les marchands de machines, une brosse à dents électrique n’est pas plus performante qu’un brossage des dents bien effectué. Le principal reste la technique et la régularité du brossage et non l’objet utilisé.

Menu